Résoudre problème d'humidité après déménagement

Résoudre problème d’humidité après déménagement

Humidité : ce qu’il faut savoir avant de restructurer

La présence d’humidité et la prolifération de moisissures sont liées à la présence d’eau. A l’intérieur, la formation de condensation est due à : une mauvaise isolation thermique, la présence de ponts thermiques, un mauvais échange d’air, une mauvaise évacuation de l’humidité produite dans les locaux.

A l’extérieur, après le déménagement , les causes peuvent être : les conditions climatiques et environnementales, le degré élevé d’absorption d’eau et la faible respirabilité du revêtement, la présence de ponts thermiques (zones froides) dus à l’utilisation inappropriée de matériaux ayant des conductivités thermiques différentes, l’exposition aux agents atmosphériques sans éléments architecturaux de protection et une mauvaise protection contre l’humidité du sol.

Si l’humidité est due à l’infiltration par les précipitations ou à la rupture des tuyaux de drainage (humidité provenant de l’infiltration), elle se présente sous la forme de plaques d’humidité et de moisissures isolées sur les murs et limitées à des zones bien définies.

Dans le cas de l’humidité de condensation, le problème se produit à la surface et/ou à l’intérieur de la maçonnerie sur les parties froides de la maison où il y a des ponts thermiques.

L’humidité ascendante se produit à cause de l’eau présente dans le sol, qui est absorbée par les murs par capillarité.

Enfin, si le problème est également présent dans les nouveaux bâtiments, il peut s’agir de l’humidité du bâtiment, en raison de la présence nécessaire d’eau dans la préparation des matériaux de construction, qui n’a pas été correctement évaporée.

Comment éliminer l’humidité dans une rénovation ?

L’humidité de condensation se développe principalement dans les zones peu ventilées ou sur les ” murs froids ” de la maison en correspondance avec les ponts thermiques structurels, ou les points avec des caractéristiques thermiques très différentes par rapport aux zones environnantes qui déterminent une réduction de l’isolation.

S’il s’agit de remontées d’humidité, il sera nécessaire de bloquer l’avance de l’eau du sol par des barrières à placer à la base des fondations.

Afin de décider des travaux à effectuer en cas de rénovation, il est conseillé de consulter un technicien spécialisé car les solutions varient en fonction de la quantité d’intervention que vous souhaitez réaliser.

Tout d’abord, il est nécessaire d’éliminer les moisissures et les taches noires déjà présentes dans la maison et d’intervenir ensuite avec une technologie qui peut empêcher le retour du problème.

De plus, il est important de s’assurer constamment que les murs extérieurs, les fondations, les greniers, etc. sont isolés et bien ventilés, en essayant de maintenir une humidité inférieure à 50% à l’intérieur de la maison.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code